Film

Nés pendant les jours sombres

Dans un génocide, personne ne doit être épargné. Adultes comme enfants ont perdu la vie pendant ces 3 mois. L’association Ibuka Mémoire & Justice (Belgique) qui œuvre pour préserver la mémoire des victimes du génocide des Tutsi a voulu rencontrer des rescapés, alors jeunes enfants au moment du génocide, qui désiraient parler de leur vécu. Notre objectif était d’interroger leur ressenti, leur vision du monde passé et actuel, mais aussi leurs attentes et leurs espoirs pour la vie et l’avenir du lieu où ils vivent.

Le film vidéo vous présente leur témoignage en intégralité.